Horizons 2017

HORIZONS 2017 Р11ème édition

L’√©v√®nement Horizons est n√© de la volont√© des acteurs du territoire de cr√©er un projet culturel novateur pour donner √† voir leur patrimoine naturel autrement. Ainsi le Massif du Sancy, territoire de moyenne montagne, est devenu un terrain de cr√©ation contemporaine. Chaque √©dition repose sur une dizaine d’Ňďuvres in-situ cr√©√©es par des artistes internationaux s√©lectionn√©s par appel √† projets. Elles sont originales et √©ph√©m√®res et se d√©couvrent lors de balades en pleine nature.

Les artistes proviennent d’horizons tr√®s divers : arts plastiques, architecture, design, paysage, et r√©pondent souvent √† une pratique polymorphe. L’√©v√®nement leur offre un contexte d’expression hors-norme avec des espaces √† investir riches et grandioses. Ils sont amen√©s √† relever de v√©ritables d√©fis et r√©alisent aussi des prouesses techniques remarquables.

L’exigence artistique d’Horizons est assur√©e par la renomm√©e du jury et la qualit√© des Ňďuvres et des artistes.
Horizons affiche des objectifs à la hauteur de ses ambitions :

o¬† Faire rayonner l’art contemporain par un √©v√®nement d’une ambition nationale et internationale ;
o  Développer la création contemporaine en Auvergne et dans le Massif du Sancy ;
o¬† D√©velopper l’art dans une approche environnementale ;
o¬† Permettre aux artistes plasticiens d’apporter leur sensibilit√© et leur regard sur le territoire ;
o¬† Croiser les regards et faire r√™ver, susciter une v√©ritable √©motion artistique, toucher les publics les plus larges : la population r√©gionale et locale, les amateurs d’art, les touristes nationaux et internationaux ;
o¬† Sensibiliser le public √† l’art contemporain et √† la protection du patrimoine¬†naturel gr√Ęce √† des activit√©s p√©dagogiques.

La Nature a-t-elle un prix ?

Ňíuvre situ√©e dans la H√™traie du Montbert (Picherande)
Par Jérémie RIGAUDEAU
Un arbre d√©racin√© gisant sur le sol, √©tiquet√©, calibr√©, emball√© simplement dans un sac plastique…. Cette installation propose de nous questionner sur les notions de marchandisation. Que consid√®re-t-on aujourd’hui comme produits consommables ? Comment l’Homme exploite la nature ? A-t-on franchi des limites de la production ? L’Homme a-t-il un droit illimit√© sur son environnement ? L’artiste d√©nonce un monde o√Ļ la prise en compte √©cologique reste partielle voire absente. L’Ňďuvre est pr√©sent√©e ici √† √©chelle 1, de fa√ßon d√©mesur√©e voire absurde, pour mieux en faire ressortir ces probl√©matiques contemporaines.

Une installation prenant tout son sens gr√Ęce au contexte et √† l’espace dans lequel il s’inscrit.

Longueur : 7 m ¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬† Hauteur : 3,20 m¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬† Largeur : 2,80 m ¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬† B√Ęche, arbre, PVC

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jérémie RIGAUDEAU [Français]

Illustrateur et Plasticien, 32 ans, vit et travaille en Dordogne (24). Form√© √† l’Ecole des Beaux-arts d’Angers (44).

¬ęDans une r√©flexion r√©solument contemporaine, J√©r√©mie Rigaudeau met un point d’honneur, √† travers ses r√©alisations, √† remettre en question la position de l’artiste, celle de ses productions et la m√©diation mise en place aupr√®s de son public. Le dessin et la pratique graphique sont les cl√©s de vo√Ľte de sa d√©marche artistique dans les m√©diums qu’ils utilisent et associent. Allant des petits aux grands formats, il accorde plusieurs techniques de composition (collages, installations, photographie, vid√©o, art num√©rique, design…). Une diversit√© gage d’ouverture et de pluralit√©. Son talent d’illustrateur et plasticien s’adapte aux environnements, hors des champs d’expositions habituelles, r√©interrogeant ainsi les codes de compr√©hension et de perception.¬Ľ

Extrait d’un texte de Laura Heurteloup / Journaliste ‚Äď Culture